Posts by: admin

Carnets de route #17

Carnets de route #17

Durant la campagne présidentielle de 2017, Emmanuel Macron avait sèchement averti ceux qui frappaient à sa porte que son parti n’avait pas vocation à devenir «une maison d’hôte». Pareille mise au point valait essentiellement (...)

Lire la suite
Jupiter châtré

Jupiter châtré

«Le point de mire», précise le dictionnaire, c’est «la personne sur laquelle tous les regards se portent». «La clé de voute», c’est «l’élément central dont tout dépend». Emmanuel Macron vient de confier que son destin est d’être les deux à la fois. Derrière le fatalisme un peu (...)

Lire la suite
Carnets de route #16

Carnets de route #16

Le bourdon de Notre Dame s’appelle Emmanuel. Ainsi l’avait baptisée Louis XIV en référence au Christ, au lendemain de son mariage. L’histoire raconte que sa première fonte ayant été loupée, elle fut refaite en 1686. Cette cloche de bronze lourde de (...)

Lire la suite
Carnets de route #15

Carnets de route #15

Avec un humour décapant qu’on n’imaginait pas, Ismaël Emelien vient d’annoncer que, par «éthique personnelle», il allait abandonner ses fonctions de «conseiller spécial» à la présidence de la République afin d’assurer la promotion d’un prochain livre (...)

Lire la suite
Carnets de route #14

Carnets de route #14

Au-delà des confidences et autres propos de circonstances qui sont devenus son ordinaire, Emmanuel Macron a lancé, l’autre jour, aux journalistes qu’il avait invités, un avertissement qui se voulait d’ami. Vous et moi, leur a-t-il dit en substance, appartenons au (...)

Lire la suite
Carnets de route #13

Carnets de route #13

Un spectre hante le vie politique française : c’est celui de l’Italie et de son gouvernement populiste constitué grâce à l’alliance de partis extrémistes. Aujourd’hui à Rome, demain à Paris ? Ceux qui le craignent et l’annoncent, en tous cas, comme la seule (...)

Lire la suite
Carnets de route #12

Carnets de route #12

Entre «la grande marche» qui fut l’acte fondateur du macronisme de conquête et «le grand débat national» où se joue la survie du macronisme de pouvoir, il y a quelque chose comme un air de famille et c’est précisément ce qui rend ce dernier (...)

Lire la suite
Macron et la ruse de la raison populiste

Macron et la ruse de la raison populiste

Après coup, les analystes politiques politique sont toujours d’une lucidité sans pareille. C’est Raymond Aron qui, je crois, aimait moquer « l’infaillibilité de la prévision rétrospective ». Rien n’est jamais écrit (...)

Lire la suite
Carnets de route #11

Carnets de route #11

Plus de quinze jours après que le mouvement de gilets jaunes a envahi les ronds-points et au-delà la totalité de l’espace public, au lendemain des événements émeutiers de l’Étoile et du quartier des Champs-Élysées, Emmanuel Macron a laissé le soin, mardi, à son (...)

Lire la suite
Carnets de route #10

Carnets de route #10

Gilets jaunes et En Marche sont d’une même essence. Ils fonctionnent au mélange. Muet alors qu’il est souvent bavard, absent des écrans qu’il aime pourtant saturer, Emmanuel Macron a été, samedi, en marge de la mobilisation des gilets jaunes, la figure (...)

Lire la suite
Carnets de route #9

Carnets de route #9

Ségolène Royal revient sur le devant de la scène politique d’une manière qui semble très classique : un livre de mémoires justifiant une forte présence médiatique de l’auteur et attisant du même coup la curiosité sur ses nouvelles (...)

Lire la suite
Carnets de route #8

Carnets de route #8

Alors qu’Emmanuel plonge dans les sondages, aucune force n’est en mesure de proposer aux Français une alternative crédible et, du coup, le temps serait venu des jacqueries, comme on devrait le voir sur les routes le 17 novembre prochain lors du (...)

Lire la suite
Carnets de route #7

Carnets de route #7

Pour le meilleur comme pour le pire, Jean-Luc Mélenchon règne sur ce qui reste de la gauche. Médiatiquement, il est sans concurrent. Olivier Faure est un filet d’eau à peine tiède. Benoit Hamon ne s’est pas remis de sa déculottée à la (...)

Lire la suite
Carnets de route #6

Carnets de route #6

Au-delà des péripéties d’un remaniement subi et qui doit, du coup moins à Jupiter qu’à Mr Bricolage, c’est tout l’équilibre de la majorité qui se trouve aujourd’hui questionné. Depuis quelques semaines, cette majorité s’affaisse et (...)

Lire la suite
Carnets de route #5

Carnets de route #5

Gérard Collomb revient dans sa bonne ville de Lyon. Sa carrière ministérielle n’aura été qu’une courte parenthèse dans une vie politique essentiellement consacrée à un mandat local. Au-delà de son côté tragicomique (...)

Lire la suite
Carnets de route #4

Carnets de route #4

Cette année encore, la rentrée de Marine Le Pen a été calamiteuse : discours brouillé, déplacements loupés, règlements de comptes avec les amis d’autrefois, affaires en tous genres. La liste n’est pas exhaustive. C’est dans ce contexte qu’un simple sondage (...)

Lire la suite
Carnets de route #3

Carnets de route #3

Le système Macron, tel qu’il a été pensé, est totalement pyramidal. Le président fixe la ligne et donne les ordres. Le Premier ministre et le gouvernement mettent en forme. A l’Assemblée, la majorité vote sans barguiner tandis, dans le pays, le parti relaie (...)

Lire la suite
Carnets de route #2

Carnets de route #2

Sur l’Europe, le candidat Macron, s’était avancé, de son propre aveu, avec des idées «simples». On peut toutes les retrouver dans son livre-programme, Révolution. Pour sortir l’Union d’une léthargie qu’il jugeait mortifère, il se plaçait sur le terrain (...)

Lire la suite
Carnets de route #1

Carnets de route #1

Hulot, enfant de Rocard ? Dans l’art de la démission surprise, l’un et l’autre ont installé un modèle et pourtant, curieusement, cette parenté d’attitude a peu été soulignée, ces derniers jours. Petit rappel des faits : le 3 avril 1985, il est 23 heures lorsque le(...)

Lire la suite
Benalla, un Sorel bodybuildé

Benalla, un Sorel bodybuildé

Si tel était le cas, encore faudrait-il expliquer comment un pouvoir qui se prétend jupitérien a failli se noyer dans un verre d'eau. Ceux qui prétendent par ailleurs qu'une «affaire d'été», par définition, doit s'éteindre à la(...)

Lire la suite
Arthrose élyséenne

Arthrose élyséenne

Macron des origines a-t-il été aussi rare que vous le dites ? J’en doute. Il parlait peu aux journalistes mais il s’adressait aux Français par l’image et cela à haute dose. Or l’image s’use aussi(...)

Lire la suite
Les recettes de Macron

Les recettes de Macron

Sa première intention, en arrivant au pouvoir, a été de se glisser dans la peau d’un vrai Président. Ce qui n’était pas évident vu son âge et son inexpérience sur ce qui touche au domaine régalien. Tout a commencé au pied de la (...)

Lire la suite
Hollande se faufile

Hollande se faufile

Emmanuel Macron se pose en s’opposant. C’est sa technique depuis qu’il est arrivé à l’Elysée. Elle n’est pas, reconnaissons-le, d’une très grande originalité. S’il la poursuit, c’est sans doute qu’il la pense efficace et qu’il estime que son « prédécesseur » (...)

Lire la suite
Les vices de la maison Macron

Les vices de la maison Macron

Quelque chose ne tourne plus très rond dans le système Macron. Les sondages qui piquent subitement du nez disent moins un désamour passager qu’une manière de déception devant un pouvoir devenu banalement comparable à ce avec quoi il était censé (...)

Lire la suite
Le Prince à l’Elysée

Le Prince à l’Elysée

Lorsqu’il était simple ministre, Emmanuel Macron considérait qu’il n’était pas « l’obligé » de celui qui l’avait nommé à son poste – le président de la République, en l’occurrence. Il revendiquait une liberté d’action (...)

Lire la suite
Macron, disciple de Pilhan ?

Macron, disciple de Pilhan ?

François Hollande manifestait une forme de résistance à l’égard de l’exercice de la communication qu’il jugeait futile, manipulatoire ou, pis encore à ses yeux, attentoire à sa propre liberté. Emmanuel Macron, à l’évidence (...)

Lire la suite
Macron prévient ses «obligés»

Macron prévient ses «obligés»

Les électeurs qui sont allés voter lors de la présidentielle et qui s’apprêtent à recommencer lors des législatives ont été à deux doigts d’être également convoqués, en juin, pour un référendum. Emmanuel Macron et ses équipes avaient caressés (...)

Lire la suite